Ma sexualité n’est pas une tendance, ton ignorance semble l’être – Daniel Arzola

0
Ma sexualité n'est pas une tendance ton ignorance semble l'être
Ma sexualité n’est pas une tendance, ton ignorance semble l’être – Daniel Arzola

Nous sommes des tas de choses – Daniel Arzola

0

« Votre sexualité n’est pas une erreur, c’est une expression et c’est seulement une partie de vous, ce n’est pas tout de vous, nous sommes tous des tas de choses. Je ne suis pas une blague. » – extrait de l’article de Daniel Arzola publié sur son site nosoytuchiste.tumblr.com

we are a bunch of things somos un monton de cosas daniel arzola Nous sommes des tas de choses
Traduction :

Nous avons eu une difficulté ici à traduire l’expression anglais « a bunch of », qui signifie « un tas de », ici sans connotation péjorative.

Pour le visuel nous avons choisi la définition courte « nous sommes des tas de choses » dans le sens « Nous sommes tous une diversité de choses ».

 

Il n’y a pas de liberté si la sexualité définit les droits – Daniel Arzola

0
Il n'y a pas de liberté si la sexualité définit les droits
Il n’y a pas de liberté si la sexualité définit les droits – Daniel Arzola
Participation de Daniel Arzola à la semaine pour la PMA pour toutes

En 2015, Daniel Arzola a participé à la 1ère semaine médiatique pour la PMA pour toutes (procréation médicalement assistée). Aujourd’hui en France la PMA est réservée aux seules femmes mariées avec un homme et n’est pas légale pour les femmes mariées avec une femme ou pour les femmes célibataires.

Lors de cette semaine médiatique en octobre 2015, l’artiste avait participé en autorisant le site PMA pour toutes à publier certaines de ses œuvres : Daniel Arzola – I’m not a joke

Il avait entre autre publié ce dessin : « Il n’y a pas de liberté si la sexualité définit les droits » particulièrement adapté à ce combat pour l’égalité des droits.

 

Mon genre et ma sexualité ne définissent pas mes capacités – Daniel Arzola

0
Mon genre et ma sexualité ne définissent pas mes capacités – Daniel Arzola

D’après l’article « The Trans Art of Daniel Arzola » sur le site anglophone Genderfork.com, Daniel Arzola a créé 50 posters illustrés  qui, « grâce à la psychologie de la couleur, illustrent les questions relatives au mariage pour tous, aux genres, au harcèlement et à une variété d’autres questions sociales actuelles ».

Revue de presse : Une station de métro en hommage aux droits LGBT à Buenos Aires

0
« L’artiste vénézuélien Daniel Arzola, engagé pour les droits LGBT, a réalisé une fresque géante représentant des couples de même sexe qui sera visible dans la station de métro de Buenos Aires, nouvellement baptisée du nom de Carlos Jauregui, un militant historique du mouvement LGBT argentin, et qui sera inaugurée le 20 mars prochain. »

Daniel Arzola Buenos Aires

Merci à Jeanne Magazine pour cet article et la mention du site francophone de Daniel Arzola▶️ « Buenos Aires : Une station de métro en hommage aux droits LGBT »

Publication sur le compte Instragram de Daniel Arzola :

« Buenos Aires a une nouvelle station de métro et ce sera la première station LGBT d’Argentine et peut-être l’un des premières en Amérique latine,avec une fresque de 12 mètres. Je suis très heureux, parce que ce sera ma première peinture murale et ma première exposition permanente. Ce 20 Mars vous pouvez venir nous dire Bonjour! #EstaciónCarlosJáuregui. Bientôt plus d’informations sur le moment de l’ouverture. »

Si je ne peux pas avoir les mêmes droits que toi, alors tu ne me respectes pas – Daniel Arzola

0
8 mars 2017 – Journée internationale des Droits des Femmes
« Si tu dis que tu me respectes mais je ne peux pas avoir les mêmes droits que toi, alors tu ne me respectes pas. »
Si vous dîtes me respecter alors que je n'ai pas les mêmes droits que vous, c'est que vous ne me respectez pas Si vous dîtes me respecter alors que je n'ai pas les mêmes droits que vous, c'est que vous ne me respectez pas

Partagez aussi ce dessin sur Twitter et sur Facebook

 

Si je ne me définis pas, ne me définis pas – Daniel Arzola

2
Daniel Arzola s’attaque aux stéréotypes

Daniel Arzola est un artiste et militant vénézuélien qui s’attaque aux discriminations contre les personnes LGBT au travers de son travail.

Dans l’article de Metro.co.uk du 8 août 2015, la journaliste Ellen Scott  écrit : « Arzola efface les stéréotypes communs et les messages d’intolérance ».


« Ces brillantes illustrations s’attaquent aux préjugés LGBTQ, un stéréotype à la fois » – Ellen Scott

Prochaine œuvre traduite et publiée en français, vendredi 8 mars 2017 à l’occasion de la Journée Internationales des droits des Femmes.

Icône Facebook Icône Twitter

Save

Save

C’est le grand jour ! ou la genèse du projet.

1

Bonjour, une fois n’est pas coutume un petit message personnel sur ce site.

Aujourd’hui j’ai reçu les 1ères œuvres en français de Daniel Arzola !

Petit retour en arrière : le mardi 28 juin 2016 j’ai eu l’idée de créer ce site dédié à l’artiste vénézuélien Daniel Arzola.
Mon objectif faire découvrir cet artistes à un public francophone. En effet ses œuvres étaient jusqu’à aujourd’hui disponibles qu’en espagnol, en anglais et quelques unes en portugais.

Mon but : créer un site utile et unique en France en proposant des traductions du travail de Daniel Arzola en français. Ce qui, en plus de faire connaître un artiste talentueux, me permettait aussi de diffuser sa campagne « Je ne suis pas une blague » contre l’homophobie.

Avec beaucoup d’enthousiasme, j’ai contacté l’artiste via Facebook car j’ai la chance de l’avoir dans mes contacts sur Facebook.

Pour ceux qui ne parlent pas le « pigeon English » je vais traduire ci-dessous :

Cher Daniel
Comment vas-tu?
J’aimerais créer un site Internet en français qui n’existe pas encore et qui aurait une utilité pour les gens.
Comme tu le sais, j’aime beaucoup et j’admire ton travail.
Serais-tu d’accord pour que créais un SITE FRANCOPHONE sur toi?
L’idée serait que la France, la Belgique, la Suisse, le Québec et que tous les pays qui parlent français découvrent ton travail.
Le but est aussi de diffuser tes messages contre l’homophobie.
Merci. A bientôt
La réponse de Daniel Arzola a été presque immédiate :
« I’m so honored, I say yes!« , « je suis si honoré, je suis d’accord ».

Je l’ai alors informé que je pourrais traduire les œuvres moi-même pour qu’il puisse me renvoyer certains dessins directement en français. Il a accepté.

Mi juillet, Daniel Arzola m’a envoyé ce message :

message de Daniel Arzola
Je pourrais t’envoyer les œuvres et puis tu pourrais me traduire les textes en français

J’ai donc commencé à traduire ses œuvres en juillet.

Ma plus grande difficulté a été de traduire le slogan de sa campagne : « No soy tu chiste » dont la traduction littérale en anglais est « I’m not your joke » mais qui a été traduit par le slogan plus court « I’m not a joke ».

En français j’ai essayé de trouver la traduction la plus semblable : « je ne suis pas un objet de plaisanterie »… qui était beaucoup ton long.

J’ai hésité avec « je ne ne suis pas une plaisanterie » pour finalement opté avec l’accord de Daniel Arzola pour « Je ne suis pas une blague ».

Nous avons échangé de nombreux mails avec mes traductions et finalement en ce joli jour du mois d’août 2016 j’ai reçu les premières traductions en français des œuvres de Daniel Arzola !

Et maintenant réfléchissons à la meilleure manière de les faire découvrir aux publics francophones !

Oui oui oui égalité Daniel Arrzola

Daniel Arzola

4
Bienvenue sur le premier site francophone de l’artiste Daniel Arzola.

Daniel Arzola est un jeune « artiviste » vénézuélien engagé pour les droits de l’homme et particulièrement pour les droits LGBT
(lesbienne, gay, bi, trans).

  • J'ai le droit d'être ce que je ressens
    J'ai le droit d'être ce que je ressens

 

Ce site est à ce jour le seul site francophone dédié à l’artiste.

Tous vos messages et commentaires sont les bienvenus.
Bonne visite à toutes et à tous !

Icône Facebook Icône Twitter