C’est le grand jour ! ou la genèse du projet.

1
176

Bonjour, une fois n’est pas coutume un petit message personnel sur ce site.

Aujourd’hui j’ai reçu les 1ères œuvres en français de Daniel Arzola !

Petit retour en arrière : le mardi 28 juin 2016 j’ai eu l’idée de créer ce site dédié à l’artiste vénézuélien Daniel Arzola.
Mon objectif faire découvrir cet artistes à un public francophone. En effet ses œuvres étaient jusqu’à aujourd’hui disponibles qu’en espagnol, en anglais et quelques unes en portugais.

Mon but : créer un site utile et unique en France en proposant des traductions du travail de Daniel Arzola en français. Ce qui, en plus de faire connaître un artiste talentueux, me permettait aussi de diffuser sa campagne « Je ne suis pas une blague » contre l’homophobie.

Avec beaucoup d’enthousiasme, j’ai contacté l’artiste via Facebook car j’ai la chance de l’avoir dans mes contacts sur Facebook.

Pour ceux qui ne parlent pas le « pigeon English » je vais traduire ci-dessous :

Cher Daniel
Comment vas-tu?
J’aimerais créer un site Internet en français qui n’existe pas encore et qui aurait une utilité pour les gens.
Comme tu le sais, j’aime beaucoup et j’admire ton travail.
Serais-tu d’accord pour que créais un SITE FRANCOPHONE sur toi?
L’idée serait que la France, la Belgique, la Suisse, le Québec et que tous les pays qui parlent français découvrent ton travail.
Le but est aussi de diffuser tes messages contre l’homophobie.
Merci. A bientôt
La réponse de Daniel Arzola a été presque immédiate :
« I’m so honored, I say yes!« , « je suis si honoré, je suis d’accord ».

Je l’ai alors informé que je pourrais traduire les œuvres moi-même pour qu’il puisse me renvoyer certains dessins directement en français. Il a accepté.

Mi juillet, Daniel Arzola m’a envoyé ce message :

message de Daniel Arzola
Je pourrais t’envoyer les œuvres et puis tu pourrais me traduire les textes en français

J’ai donc commencé à traduire ses œuvres en juillet.

Ma plus grande difficulté a été de traduire le slogan de sa campagne : « No soy tu chiste » dont la traduction littérale en anglais est « I’m not your joke » mais qui a été traduit par le slogan plus court « I’m not a joke ».

En français j’ai essayé de trouver la traduction la plus semblable : « je ne suis pas un objet de plaisanterie »… qui était beaucoup ton long.

J’ai hésité avec « je ne ne suis pas une plaisanterie » pour finalement opté avec l’accord de Daniel Arzola pour « Je ne suis pas une blague ».

Nous avons échangé de nombreux mails avec mes traductions et finalement en ce joli jour du mois d’août 2016 j’ai reçu les premières traductions en français des œuvres de Daniel Arzola !

Et maintenant réfléchissons à la meilleure manière de les faire découvrir aux publics francophones !

Oui oui oui égalité Daniel Arrzola

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here